Petite Brasserie Picarde

Chargement en cours, merci de patienter...

Menu

Vous êtes ici : » Accueil » Extra » Press-bock : articles de presse, vidéos...

En-tête avec le logo de la Petite Brasserie Picarde


Press bock

Vous trouverez ici les articles de presse et reportages sur la Petite Brasserie Picarde, en image ou en vidéo. Pour pouvoir afficher correctement les vidéos, il est recommandé d'avoir un navigateur internet récent (sur Internet Explorer, cliquez sur "ouvrir" lorsqu'une confirmation est demandée).

Aller à :

Articles de presse

16 octobre 2013 : Oise Hebdo

C'était la Fête de la Brasserie, édition 2013 :
Lire l'article

4 octobre 2013 : Le Courrier Picard

La Fête de la Brasserie, c'est ici, et c'est bientôt :
Lire l'article

10 septembre 2013 : Le Courrier Picard

La récolte du houblon 2013, à la brasserie :
Lire l'article

31 juillet 2013 : Oise Hebdo

Un superbe article sur la Petite Brasserie Picarde qui décrit son histoire et la fabrication de la bière, sur deux pages complètes :
Page 1 - Page 2

13 juillet 2013 : Oise Hebdo

Au détour du marché de Pierrefonds :
Lire l'article

10 juillet 2013 : Oise Hebdo

Contes picards et patrimoine local avec Graines de Mots :
Lire l'article

1er juillet 2013 : Le Courrier Picard

Conférence sur les chauves-souris à la brasserie, et balade architecturale dans Grandfresnoy :
Conférence sur les chauves-souris - Balade architecturale

26 mai 2013 : Le Courrier Picard

Une photo illustrant la 24ème Foire aux Vins et aux Fromages de Compiègne :
Voir la photo

3 mai 2013 : Oise Agricole

Présentation de la brasserie et des bières :
Lire l'article

2 mai 2013 : Oise Hebdo

Le brassin spécial de la bière blonde - la Tentatrice - avec du houblon... maison ! Cultivé et récolté à la brasserie :
Lire l'article

24 avril 2013 : Oise Hebdo

Petit retour sur la Foire aux Vins et aux Fromages d'Estrées :
Lire l'article

21 avril 2013 : Le Courrier Picard

Des bières à la Foire aux Vins et aux Fromages d'Estrées-St-Denis ? Oui ! C'est ici :
Lire l'article

27 mars 2013 : Oise Hebdo

Une petite visite de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat à l'occasion de la semaine nationale de l'artisanat :
Lire l'article - Photo lors de la visite - Lettre de remerciement

22 mars 2013 : Le Courrier Picard

Soirée contes picards à la brasserie :
Lire l'article

31 janvier 2013 : Le Courrier Picard

Bières "picardes", soyez prudents sur le lieu de fabrication des bières :
Lire l'article

28 janvier 2013 : Le Parisien

Les effets de la taxe sur la bière pour les petits brasseurs :
Lire l'article

23 janvier 2013 : Oise Hebdo

Un article à propos de la taxe sur la bière :
Lire l'article

25 décembre 2012 : Picardie Gazette

Un article sur le projet en général et la récompense du Conseil Régional :
Couverture - Article

22 octobre 2012 : Le Courrier Picard

Un court article sur la fête de la première année d'ouverture de la brasserie :
Lire l'article

20 octobre 2012 : Le Courrier Picard

Un article sur la hausse des taxes pour les brasseries :
Voir la première de couverture
Lire l'article

19 octobre 2012 : Le Parisien

La Petite Brasserie Picarde fête son anniversaire :
Lire l'article

17 octobre 2012 : Oise Hebdo

Une belle récompense pour la Pinte Douce élue Produit du Terroir par le Conseil Général de l'Oise :
Lire l'article

11 septembre 2012 : Le Courrier Picard

Un petit retour sur la récolte du houblon 2012 :
Lire l'article

8 septembre 2012 : Le Parisien

Une annonce pour la récolte du houblon qui a eu lieu à la brasserie :
Lire l'article

5 septembre 2012 : Oise Hebdo

Une autre annonce pour la récolte du houblon :
Lire l'article

15 août 2012 : Oise Hebdo

Un article à propos des dernières bières produites par la brasserie, la Bronzett' et la Pinte Douce :
Lire l'article

10 août 2012 : Le Courrier Picard

Lire l'article du Courrier Picard sur les deux nouvelles bières, la Pinte Douce et la Bronzett'.

18 juillet 2012 : Le Bonhomme Picard

Un très bel article du Bonhomme Picard, qui présente plutôt les origines de la création de la Petite Brasserie Picarde :
Lire l'article

3 mai 2012 : Le Courrier Picard

Lire l'article

28 mars 2012 : Oise Hebdo

Un article à propos du changement de nom de "l'Absolution" pour "Mirac' ed St-Ansbert", en page 33 :
Lire l'article

27 novembre 2011 : Le Parisien

Page 18, un article par Jean-Luc Grandvallet :
Lire l'article

6 novembre 2011 : Le Courrier Picard

En première page :
Voir la première page
L'article détaillé en page 10 :
Voir l'article complet

26 octobre 2011 : Oise Hebdo

Article en page 33 :
Lire l'article

Octobre 2011 : La Revue du Pays d'Estrées

Une petite présentation, page 22 :
Lire la présentation dans la Revue du Pays d'Estrées

Reportages vidéo

France 3 Picardie

Le 19/20 du 30 septembre 2014 portait sur l'eau dans l'Oise, avec notamment un petit passage où Pascal rappelle l'importance de cette eau dans le goût et la qualité de la bière picarde :

TMAVision

À l'occasion de la fête médiévale des Cochons de Crépy, TMAVision a interviewé Pascal Détrez, le brasseur :

France 3 Picardie

Dans son "19/20" du 28 novembre 2011, France 3 Picardie consacre un reportage à la Petite Brasserie Picarde :

Articles en ligne

Quid-Tegestophile (22 février 2012)

Un petit article sur la brasserie :
Lire l'article sur Over-blog

Proxynews (13 février 2012)

Un article sur la rencontre entre brasseurs de Picardie à la Brasserie de la Somme :
Lire l'article sur Proxynews

Ecologie en Picardie (11 novembre 2011)

Un article sur Ecologie en Picardie :
Lire l'article

Taxe sur la bière

Voici le communiqué de presse que j'ai envoyé aux journaux à propos de la taxe sur la bière :

Petite Brasserie Picarde
89 Rue du Puissot
60680 Grandfresnoy

Communiqué de presse
14/01/2013

Objet : hausse de la taxe sur la bière : les petites brasseries sont les plus pénalisées !

Lors des débats autour du projet de loi de finances de la sécurité sociale (PLFSS) en octobre et novembre dernier, il a été largement diffusé par la presse que l'Assemblée avait décidé de ne pas appliquer aux petits brasseurs la nouvelle taxation sur la bière. Invité de "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP", le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux, avait expliqué que cette exemption pour les brasseries artisanales répondait à un souci de "ne pas mettre en danger" l'emploi dans ces sociétés et de ne "pas remettre en cause le modèle économique même de ces petits brasseurs". Au contact de ma clientèle, je constate que c'est ce que le public a retenu.

Le PLFSS a été adopté le 3 décembre et les directives applicables au 1er janvier 2013 sont parvenues aux brasseurs fin décembre. Qu'en est-il ? Contrairement aux idées reçues, les plus petites brasseries voient leurs taxes multipliées par 2,6 en une seule fois. C'est du jamais vu pour un secteur d'activité, et impensable pour des artisans. Pour la Petite Brasserie Picarde à Grandfresnoy, dont la production annuelle s'établit à 120 hl, les droits d'accises passeront ainsi de 1000 € à 2600 € ! A cette hausse incroyable s'ajoutent évidemment celles du coût des matières premières, de l'énergie, des transports...

Cette hausse est terriblement injuste, pour plusieurs raisons.

Elle crée tout d'abord une disparité entre les brasseries artisanales, les plus petites (moins de 10 000 hl) subissant la même augmentation que les industrielles (de 200 000 hl à plusieurs millions), alors que les intermédiaires sont moins touchées : celles produisant de 10 000 à 50 000 hl voient leurs taxes multipliées par 2,2, et celles produisant de 50 000 à 200 000 hl, soit 1600 fois plus que la brasserie de Grandfresnoy, ont leurs taxes multipliées par 1,6 « seulement ». Les plus petites vont donc être pénalisées par rapport aux autres, alors qu'elles ont déjà les prix d'achat des matières premières les plus élevés, en raison de la très faible quantité achetée et de leur choix des meilleures qualités.

Elle met en péril un modèle économique. Les micro-brasseries sont soumises à la même hausse de taxes que les grands groupes brassicoles tels que les producteurs de la Leffe et la Hoegaarden, avec leurs 399 millions d'hl annuels1 et où l'on emploie une seule personne pour 3500 hl produits2. Or, avec seulement 2% de la production de bière en France, les brasseries artisanales représentent 30% des emplois de ce secteur car chacune offre au moins un emploi dès les premiers hectolitres produits. Le nombre des brasseries artisanales françaises est passé de 30 à 430 en vingt ans, et cette vitalité a perduré malgré la crise économique pendant que les industriels licencient. De plus, ces emplois sont répartis sur tout le territoire, souvent dans les campagnes qu'ils contribuent à revitaliser. Pourquoi freiner cet élan ?

Au-delà de l'injustice entre petits et grands brasseurs, la taxation sur la bière elle-même est incompréhensible. Comment expliquer une telle différence avec le vin ? Aujourd'hui, un ballon (12,5 cl) de vin à 12% est taxé à 0,004€, alors qu'un demi (25 cl) de bière à 6% est taxé à 0,11€, soit 24 fois plus pour la même quantité d'alcool pur ! La bière est-elle vingt- quatre fois plus responsable du trou de la sécu ou de l'alcoolisation des jeunes ? Rappelons que la bière représente à peine 16% de la consommation d'alcool en France, contre 59% pour le vin et 25% pour les spiritueux (vodka, whisky, et tequila à premier prix sont bien plus prisés pour « s'éclater »). Le droit d'accise sur le vin est l'un des moins élevés d'Europe, et ne rapporte à l'Etat que 91 millions d'euros contre 295 millions pour la bière (chiffres 2011).

Enfin, quelle image veut-on donner de la bière, des brasseurs et des consommateurs de bière dans ce pays ? Le marché de la bière est en pleine évolution depuis une quinzaine d'années, sous l'influence justement des brasseries artisanales qui produisent des bières plus élaborées, aux qualités gustatives et aromatiques plus élevées, qui ne sont évidemment pas celles que l'on choisit pour s'alcooliser. Les amateurs de bières artisanales sont des consommateurs avertis à la recherche de produits de haute qualité, plus naturels, plus goûteux et élaborés localement. De mon côté, je privilégie les circuits de distribution courts : la vente directe à la brasserie, la vente sur les marchés locaux de producteurs, le tissu associatif et les épiceries fines. Je suis un artisan, et je cherche avant tout à être en contact direct avec mes consommateurs et avec la matière : malts, houblons, levure, eau (je ne fais pas brasser ma bière en Belgique, moi). La réputation de ma petite brasserie se fait par le bouche-à-oreille, non pas à grand renfort de publicité !

L'heure est aux comptes. Qui va trinquer ? Les brasseurs, certes, et les petits ont déjà la gueule de bois, mais pas seulement. Les brasseurs reportent la hausse de la taxe sur leur prix de vente : les petits pour simplement continuer d'exister, les grands groupes industriels pour ne pas léser leurs actionnaires, et les intermédiaires suivent le courant. Au bout de la chaîne, ce sont bien sûr les consommateurs qui risquent de réduire leurs achats. Il ne me reste que l'espoir qu'ils privilégieront la qualité à la quantité et qu'ils fréquenteront davantage les petites brasseries et les marchés de terroir plutôt que les supermarchés.

Pascal Détrez, brasseur

Notes :
1 : Groupe AB-Inbev, rapport annuel 2011 - http://www.ab-inbev.com/pdf/AB_InBev_AR11_FR.pdf
2 : 116 000 employés (dans le monde) pour 399 millions d'hl en 2011.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Accueil | © Petite Brasserie Picarde 2017 | Tous droits réservés | Contact | Admin