Petite Brasserie Picarde

Chargement en cours, merci de patienter...

Vous êtes ici : » Accueil » La boutique » Nos produits : bières en bouteille et en fût, dérivés

En-tête avec le logo de la Petite Brasserie Picarde

Nos produits

Covid-19 : livraison gratuite à domicile

Puisque les manifestations où vous pouviez vous procurer mes bières en direct sont annulées, je fais mon possible pour que vous puissiez continuer à les apprécier.

Je livre gratuitement et avec un tarif avantageux mais pour un minimum de commande de 50€ par tranche de 15km depuis la brasserie. Parlez-en autour de vous et groupez-vous au besoin pour atteindre la somme si vous êtes éloignés. Vous pouvez voir ici dans quelle zone vous vous trouvez.

On peut aussi retirer ses achats à la brasserie. Dans ce cas, pas de minimum de commande.

Pour soutenir mon activité et commander mes bières, il vous suffit de remplir le bon de commande suivant et de me le renvoyer par mail :

Bon de commande (.ods) (ou bien sa version PDF)


Et pour choisir les bières qui vous correspondent, découvrez notre gamme ci-dessous !

Nos bières

Mes bières sont bio et nature. Je n’ajoute aucun produit pour améliorer le rendement, favoriser la tenue de mousse, clarifier, acidifier, réduire certains sels minéraux, en augmenter d’autres, conserver plus longtemps, etc., alors que ces additifs sont hélas très courants, même chez les brasseurs amateurs qui se laissent convaincre par les catalogues mirifiques des fournisseurs. Les seuls ingrédients utilisés sont : eau, céréales, houblon, levure et, pour certaines spécialités comme la Noël, des plantes, des épices ou du miel.
L’eau est puisée à Grandfresnoy à 30 m sous le sol et régulièrement contrôlée par les services sanitaires. Elle est très riche en carbonate de calcium (calcaire dû au « cran », la craie picarde), ce qui donne leur caractère régional à mes bières.
Les autres ingrédients sont tous choisis avec le plus grand soin dans la meilleure qualité. Cette exigence et des méthodes de brassage et de fermentation rigoureuses sont les uniques garants de la qualité de mes productions.

40 Lunes

40 Lunes(Bière brune)

Bière bio noire de style Stout Impérial Russe élevé en barrique, 9,2% alc.
Un brassage de Kovsh de janvier 2019, bière médaillée d’Or à Lyon et classée exceptionnelle au Guide Hachette, a mûri 40 mois (presque 3 ans et demi !) en barrique de chêne (ex-cognac, 2ème passe) avant mise en bouteille et refermentation pour lui donner son pétillant.
La robe est noire intense. Le pruneau à la vieille eau de vie apparaît au nez comme une évidence, puis le chocolat, la vanille, la confiture de lait, la griotte, les raisins secs, le tabac à pipe... La bouche est plus sèche et légère que la Kovsh, avec de puissantes saveurs fruitées (pruneau, raisin sec, cerise noire acidulée) et empyreumatiques de café et cacao. La belle amertume renforce la sensation de cacao amer. On a l’empreinte d’une bouchée au chocolat noir/griotte/cognac. La finale, rendue chaleureuse par l’alcool, se prolonge indéfiniment.
On pourra la déguster pour elle-même, à l’apéritif notamment, mais ce sera aussi l?accord parfait avec un de nos fromages régionaux à pâte molle et croûte lavée tels qu?un Manicamp, un Maroilles ou un Vieux-Lille.

Bronzett

Bronzett(Bière blanche)

Bière bio blonde de type Weizen 4 grains (froment, orge, sarrasin, avoine), 5 % alc.
Classée Remarquable (2**) au guide Hachette des bières 2014.

Inspirée du style Weizenbier, dont la composition est de malts de froment et d’orge, cette bière tire son originalité de l’ajout de malts de sarrasin et d’avoine. Elle est bien sûr brassée selon la reinheitsgebot, la loi de pureté de 1516 qui interdisait aux brasseurs bavarois de mettre d’autres ingrédients que malt et houblon dans leur bière. Je n’ajoute donc pas d’écorces d’agrumes ni de coriandre lors du brassage comme cela se fait pour les bières blanches flamandes (Witbier).

Ses reflets dorés, son trouble, son nez frais d’agrumes et de verdure sont typiques du style bière blanche bavaroise. En bouche, une petite acidité citronnée accentue la sensation de fraîcheur. La saveur évolue ensuite sur des fruits mûrs (pêche, abricot). L’étalement est long sur les céréales douces et teintées d’acidité.

Accords : crudités, huîtres, fruits de mer, poisson en papillote, raviolis chinois, chèvre frais, tarte au citron, sorbets, agrumes, desserts aux fruits

Escapade

Escapade(Bière blonde)

Bière bio blonde de type saison 4,5 % alc.
Classée au Guide Hachette des bières 2022
Elle a été créée et brassée pendant le confinement en remplacement de la Pinte Douce à partir des matières disponibles : résilience réussie !
Guide Hachette : « C’est un bouton d’or à l’oeil, limpide, la mousse est exceptionnellement persistante, avec des bulles qui ont toutes la même taille. Le nez est un concentré de plantes et de fruits : herbes d’infusion, verveine, camomille, avec des notes citronnées. L’aération apporte des notes fermentaires qui réhaussent les arômes végétaux. Sa douceur en entrée de bouche n’a dégal que son acidité, qui arrive dans une vague monumentale, l’amertume se présente ensuite. Une sensation tanique, astreingente, sèche. A boire très frais (6°C).

Accords conseillés : salades de fruits de mer, moules-frites. »

Festus

Festus(Bière ambrée)

Bière ambrée au gruyt, alc. 7% vol.
Médaille de bronze au France Bière Challenge 2021
Sélectionnée par Bière-Magazine été 2021

Festus, fête en latin, a donné en vieux français le mot feste et ses dérivés : festoyer, festin, festivités... Cette bière de fête unit les saveurs maltées des meilleures céréales d’occident et le raffinement des épices ramenées d’Orient après les Croisades. Ce mélange secret d’épices que les brasseurs ajoutaient à la bière était appelé gruyt dans les Flandres.

Cette bière présente une jolie robe ambré foncé sous une mousse beige, plutôt généreuse. Ses arômes rappellent le spéculoos avec une petite note de biscuit et de fruits secs. En bouche la rondeur prédomine sur une base bien maltée et ce mélange d’épices savamment dosé qui persiste sur la longueur. En finale s’ajoutent une fraîcheur épicée et une amertume très légère.

Servir à température de cave : 12 à 13°C.
En dégustation, mais aussi à table : cuisson de la carbonade flamande, accompagnement d’un poulet rôti ou d’un steack.
Fromages : Lou PĂ©rail, Saint-Nectaire, Gouda au cumin.
Desserts : tartelette fine aux pommes, glace Ă  la poire.

Kovsh

Kovsh(Bière brune)

Bière noire de style Stout Impérial Russe à l’Avoine, 9,2% alc.
Classée exceptionnelle au Guide Hachette des bières 2022
Double médaille d’or au concours international de Lyon 2021
Médaille d’argent au France Bière Challenge 2019.


Guide Hachette : « La robe noire est surmontée d’une mousse volumineuse très crémeuse couleur caramel. On dirait une glace au caramel ! Pour profiter du nez très expressif, il convient de le laisser absolument s’ouvrir. A côté du chocolat noir et du café, des arômes de réglisse, des notes vanillées, des fruits confiturés. La bouche est surprenante, entre la pétillance présente, la rondeur du corps et la saveur umami. Tout est intense, persistant, rustique aussi. Presque tanique en sensation, les céréales torréfiées en rétro apportent des notes brûlées. Les 9,2% d’alcool sont insoupçonnables.
Température de dégustation : 12°C.
Accords conseillés : civet de sanglier, vieux gouda, Shropshire, crème brûlée, charlotte chocolat-orange. »

Pourquoi Stout Impérial Russe ? Ceux qui trouvent le français démodé l’appellent Russian Imperial Stout, dit aussi R.I.S chez les beergeeks. Ce style de bière est né au 18è siècle en Angleterre pour l’export vers la cour Russe. Les tsars appréciaient les stouts anglais mais les préféraient avec plus de corps et d’alcool, d’où l’adjectif «impérial» qu’on leur donnât. C’est un style délicat à brasser de par la complexité des forces à équilibrer avec cette puissance : texture (entre sécheresse et rondeur), arômes, saveurs, acidité, astringence, amertume, alcool... Tout cela à partir seulement de céréales plus ou moins torréfiées (9 types de malt d’orge et d’avoine ici) et de houblons ! C’est aussi une bière plus coûteuse à produire : elle nécessite une grande quantité de matières premières, et son taux d’alcool élevé a pour conséquence une forte taxe de l’Etat.

Kovsh. Mais d’où vient ce nom barbare ? Le kovsh est une sorte de coupelle à boire munie d’une anse, utilisée en Russie pour puiser la boisson dans un récipient posé sur la table, ou se servir au tonneau. Celui du peuple au Moyen âge était en bois, mais il évolua chez la noblesse et à la cour en de somptueuses oeuvres d’orfèvrerie, faites de métaux précieux avec parfois des incrustations de pierres précieuses. Celui qui a servi à l’illustration de l’étiquette de ma bière (aquarelle et conception Félix Détrez) a été fabriqué à Saint-Pétersbourg par Pierre Karl Fabergé, l’illustre joaillier créateur des oeufs que le tsar offrait à sa femme au début des années 1900. Et il y a bien sûr un petit clin d’oeil à la Picardie : saviez-vous que P.K Fabergé descend d’une famille protestante qui a dû fuir au 17è siècle un village de l’Aisne nommé La Bouteille ?

Mirac

Mirac(Bière ambrée)

Bière bio rousse de style Bière de Garde, 6,4% alc.
Fourquet de bronze en 2012 au concours de Nancy - Saint-Nicolas-de-Port (60 ambrées en lice).
Score de 41,5 sur 50 points au France Bière Challenge 2021
Lumineuse robe rousse-ambrée. Fine mousse moyennement persistante.
Arômes de malt toasté, girofle, pêche de vigne. Bouche : attaque légèrement sucrée, toffee, biscuit, croûte dorée de brioche et caramel.
Arrière-bouche très agréable, pleine, complexe. Amertume bien équilibrée, facile à boire.
Bière qui a fait le succès de la brasserie depuis sa création, avec sa fausse simplicité et sa facilité à boire. Pur Malt comme toutes les autres, c’est une bière de garde sans ajout d’épices ni de caramel.
Elle pourra servir à la préparation de vos plats en sauce (carbonade flamande, coq à la bière) et les accompagnera parfaitement à table, ainsi que vos viandes grillées, ou encore vos fromages locaux à croute fleurie (Rollot, Bray aux graines de lin)

Noctimbul

Noctimbul(Bière brune)

Porter, 7% alc.
Double médaille d’Or au Concours International de Lyon 2021
Médaille d’argent au Concours Internationnal de Dublin 2017
Médaille d’or au concours 2014 des Produits du Terroir à La Capelle en Thiérache.
Robe d’un noir intense avec une belle mousse de couleur café, dense et crémeuse. Au nez, on a des notes de chocolat, café froid, confiture de lait, brioche dorée, pruneaux à l’alcool, vanille. La bouche est ronde et suave, allégée par les fines bulles. On retrouve au palais les sensations attendues au nez, avec le torréfié et même une pointe de grillé. On perçoit une double sensation de chaleur alcoolisée et de fraîcheur houblonnée résineuse. L’amertume, bien marquée, équilibre à merveille la douceur légèrement sucrée. La persistance en bouche est longue.
A déguster seule, elle sublimera aussi des huîtres, un fromage bleu, une crème brûlée à la vanille ou un fondant au chocolat.
Elle est entièrement naturelle et bio comme toutes mes bières: ses seuls composants sont malts, houblons, levure et eau, et ses bulles sont issues de la fermentation en bouteille.
Elle se conservera trois ans et bien davantage si vous la gardez debout, à l’abri de la lumière et au frais.
Elle s’inspire des meilleures brunes anglaises, flamandes et allemandes. Ce sont justement les pays d’origine des Picantins, ces statuettes de bois qui sonnent les heures au sommet de l’Hôtel de ville de Compiègne. Ils se nomment : Flandrin (le Flamand), Langlois (l’Anglais) et Lansquenet (le germanique). Voici la petite histoire créée pour l’occasion :
"A minuit, les Picantins assoiffés descendirent du beffroi de l’hôtel de ville de Compiègne et rejoignirent une brasserie à quelques lieues. Pinte sur pinte, Langlois, Flandrin et Lansquenet louèrent les qualités des bières brunes de leur pays. Le cervoisier écouta et ne retint que le meilleur. Depuis, cette nouvelle brune les réjouit à chaque pleine lune".

Pinte Douce

Pinte Douce(Bière blonde)

Bière blonde de type Saison 4,5 % alc.
Médaille d’or au France Bière Challenge 2022
Troisième prix au concours des meilleurs produits du terroir de l’Oise en 2012.
Le houblonnage à cru, cette macération de fleurs de houblon très aromatique à froid dans la cuve de garde, confère à cette bière un riche parfum où se mêlent citron, citronnelle, camomille et aubépine. En bouche, la fraîcheur prédomine avec l’amertume saillante du houblon aux accents de zeste citronné et un agréable froment légèrement acidulé. La longue finale fraîche et sa faible teneur en alcool la rendent légère et très désaltérante.
C’est une parfaite bière de terrasse pour l’été. Elle accompagnera aussi un carpaccio de Saint-Jacques, les poissons et le fromage frais.

L’pinte douce, c’est aussi la pente douce en picard, un moment de détente et de bonheur grisant à bicyclette, cheveux au vent, après l’effort de la grimpette.
100% naturelle et bio comme toutes mes bières, elle ne contient que malts, houblons, levure et eau. Conserver debout, au frais, et servir à 8°C.

Raza

Raza(Bière ambrée)

Barley Wine 13% alc pur malt*
Classée Exceptionnelle au Guide Hachette des Bières 2022

LA SERIE RAZA

La Raza, c’est au départ, une bière que j’ai brassée en février 2017 pour vider mes stocks de malts et houblons non bio avant de passer en 100% bio. J’ai fait table rase, tabula rasa en latin, d’où son nom : t’as bu la Raza ! Après une très longue journée de brassage (20 heures en continu !) dûe à la consistence très épaisse de la maîche (eau + malt concassé), j’ai obtenu à 3h du matin (ouf !) un moût très riche, avec une densité initiale incroyable de 23 degrés Plato, soit environ 230g de sucre d’orge par litre. C’est tout simplement énorme !
La fermentation et la garde ont ensuite duré sept semaines dont une partie avec une lourde charge de houblon à cru, donnant une bière jeune à 12,5% d’alcool, d’une puissance aromatique et gustative que je ne connaissais pas jusque-là. Au lieu de simplement embouteiller le tout, j’ai choisi de pousser l’élaboration plus loin encore : j’ai fait venir deux barriques de chêne fraîchement vidées de leur précieux contenu et emballées sous cellophane pour préserver leurs arômes. L’une de whisky écossais (un Speyside de 12 ans d’âge), l’autre d’un cognac réputé. J’ai rempli ces barriques avec ma bière, et mis le reste en bouteilles.
La Raza en bouteilles a tranquillement fait sa prise de mousse pendant plusieurs semaines, puis a été mise en cave de garde avant d’être commercialisée. Les bières en barriques se sont lentement imprégnées des arômes du bois et des fins alcools qui les ont précédées. J’ai attendu patiemment que la symbiose atteigne son apogée, en goûtant de temps à autre et en ouillant, c’est-à-dire en complétant toutes les deux semaines le remplissage du fût avec de la Raza pour remplacer la part des anges (c’est ainsi que l’on appelle poétiquement le volume absorbé par le bois des fûts et évaporé).
J’ai ainsi obtenu la Razasky et la Razagnac, je n’ai pas besoin de vous expliquer les noms ! S’en est suivi une mise en bouteille puis refermentation de quelques semaines en chambre chaude pour obtenir une bière gazeuse et enfin une belle maturation en cave.


PRIX :
Ce sont des bières d’une qualité exceptionnelle et onéreuses à produire :
- "pur malt" : cette appellation très réglementée signifie que c’est une bière faite à 100% de grains maltés, sans autre matières amylacées moins chère (amidon de riz, de blé ou de maïs, dextrose, sirop de glucose, couramment employés en brasserie pour améliorer le rendement ou élever le taux d’alcool). Aucun additif technique non plus.
- qualité des céréales : mes grains sont rigoureusement sélectionnés, uniquement en orge de printemps (la plus goûteuse) cultivée à 100% en France dont 95% dans les Hauts de France et répondant au normes du label Saveur en Or ;
- quantité des matières premières : trois fois plus de malt et de houblon que dans la Pinte Douce !
- quantité de bière finale réduite par rapport à celle mise en œuvre : le ouillage des fûts à nécessité des dizaines de litres de Raza pour compenser l’évapo-transpiration à travers le bois ;
- taux d’alcool élevé (13%) qui engendre presque le triple de taxe sur l’alcool (accises) par rapport à une bière à 4,5% ;
- achat et transport des barriques de chêne à l’unité, en provenance de maisons réputées de Cognac et de Whisky du Speyside au nord de l’Ecosse ;
- travail du brasseur sur une année avec de nombreuses manipulations délicates comme le ouillage chaque quinzaine ;
- production confidentielle (une seule barrique de chaque).
La très haute qualité de ces bières est attestée par des professionnels de la bière du monde entier : le Guide Hachette à classé la Raza comme bière exceptionnelle. Le jury du concours France Bière Challenge, composé de 49 juges de 11 nationalités différentes, a attribué la médaille de bronze à la Razagnac. Elle a également obtenu la médaille d’argent au concours national de Nancy.

Je vends Razasky et Razagnac à 13,90€, un juste prix. Tiens, si on comparaît à la Leffe Caractère ?
- 18€ ("prix conseillé") la petite bouteille en 2017 ;
- c?est une bière industrielle : quel est son pourcentage de malt ? Quels additifs ont été employés pour sa fabrication ?
- 9% d’alcool : 1/3 de moins que Razasky et Razagnac, donc au minimum 1/3 de malt en moins et plus encore si du sucre est employé.
- produite à 50.000 bouteilles "seulement" : belle économie d’échelle qui réduit considérablement le coût de production.
- mûrie pendant quatre semaines (ouh-là-là, un mois entier !) en fûts de... ah, non, en cuve inox avec des copeaux de bois préalablement macérés dans un whisky de 3 ans d’âge : et oui, pas d’achat de coûteux fûts en chêne ayant contenus du vieux whisky, ni de délicats transferts avec des risques de contaminations, ni de lourdes pertes dûes aux anges gourmands pendant des mois. Pas de refermentation en bouteilles non plus d’ailleurs, mais une gazéïfication au CO2, après filtration et pasteurisation.
Il ne faut pas rêver, quand l’industrie copie l’artisanal, elle vend juste une belle histoire et vous la fait payer très cher.

NOTES DE DEGUSTATION

RAZA :
Production : 238,26 litres.

Guide Hachette : « Une robe cuivrée, un nez intensément aromatique de fruits mûrs, de confiture de fruits jaunes. Le corps doux et sirupeux de ce vin d’orge confirme que nous avons bien affaire à ce style de bière puissante et surtout liquoreuse, originaire d’Angleterre. La sensation est ultra-pâtissière, on ne sent pas du tout l’alcool, chose rare dans ce style, l’ensemble est bien équilibré.
Accords conseillés : roquefort, vieux gouda, stilton. »

Razagnac

Razagnac(Bière ambrée)

Barley Wine pur malt élevé en barrique de cognac 13% alc.
La Raza (bière de base de la Razagnac) est classée exceptionnelle au Guide Hachette des Bières 2022
Médaille de Bronze au France Bière Challenge 2018
Fourquet d’Argent au Concours National de Nancy 2019

Pour découvrir l’élaboration de cette bière, reportez vous à la description de la Raza.
La Razagnac est le nectar obtenu à partir de la Raza élevée de longs mois en barrique de chêne fraichement vidée du vieux cognac qu’elle contenait.
Production : 358,05 litres
Couleur ambre roux Ă  roux clair.
Bulles moyennes, peu nombreuses, lentes.
Mousse en nappage blanc cassé, de surface, très fin.
ArĂ´mes de superbe cognac, fruit, pointe de muscade, cannelle.
La bouche est remarquable avec son ensemble malt/bois/cognac : pointe très fine d’épices, de boisé, de tabac, d’anis, d’écorce de pin... La longueur apporte une très grande fusion entre ces saveurs, avec des développements savoureux et savants. L’alcool donne de l’ampleur à l’ensemble. Finale tout à fait exceptionnelle.

Razasky

Razasky(Bière ambrée)

Pour découvrir l’élaboration de cette bière, allez à la description de la Raza.

La Razasky est le nectar obtenu à partir de la Raza (Barley Wine de 13% alc. vol.) élevée de longs mois en barrique de chêne fraichement vidée de son whisky 12 ans d’âge du Speyside (au coeur des Highlands écossais).
Production : 169,29 litres.

NOTES DE DEGUSTATION de notre biérologue
Couleur ambre orangé, léger trouble.
Bulles fines, partout, vives.
Mousse blanc cassé, avec un nappage de surface constant.
Arômes d’orange, abricot, fleurs d’oranger discrète, miel de lavande.
Bouche souple, à la très belle harmonie fruit/malt/fût, fine pointe de tabac blond, baies, whisky du Speyside, bois, délicate pointe de fumée. Belle harmonie du whisky fruité avec le malt, nuances complexes. Alcool progressif, mais très précis, sans aucun excès, il parvient à porter la finale au panthéon.
Finale très fine, précise, nette, forte.

Soéle

SoĂ©le(Bière blonde)


Bière bio blonde double, de style Queute Double au seigle, 6,2% alc.
Une recherche sur les bières brassées autrefois en Picardie m’ont amené sur les traces d’une ancienne bière mi-seigle, mi-orge. J’ai voulu découvrir et partager ces saveurs inconnues aujourd’hui.
Couleur blond-orangé. Le nez est légèrement fumé, avec des arômes de marmelade de pêche, des notes de miel et de caramel. Suave en bouche avec une sensation puissante de pain de seigle cuit au feu de bois et de compotée de fruits (pêche, abricot), comme une fine tartine pour un déjeuner à la campagne en Picardie. Amertume très légère

Tentatrice

Tentatrice(Bière blonde)

Pale Ale Pur Malt, 6,2% alc.
La Tentatrice est médaillée de bronze au concours national de Nancy - Saint-Nicolas-de-Port 2014 (72 bières blondes en lice).
Elle a aussi été classée Remarquable (2**) au guide Hachette : "La robe dorée soutenue est ornée d’une mousse couleur crème vanille impressionnante, de très bonne tenue. Au nez, les parfums mêlent les céréales grillées et les notes herbacées. La bouche est toute en douceur avec une texture soyeuse, un goût de caramel bien présent. Ces flaveurs sur la croûte de pain grillé, se retrouvent en rétro-olfaction.Puis l’amertume se développe en arrière-bouche, complètement fondue dans les malts. Aucune sucrosité dans cette Pale Ale, l’équilibre entre les malts et l’amertume est juste."
Elle est entièrement naturelle : ses seuls composants sont malts, houblons, levure et eau, et ses bulles sont issues de la fermentation en bouteille.
Elle se conservera trois ans et bien davantage si vous la gardez debout, à l’abri de la lumière et au frais.
Bière de dégustation, elle rehaussera aussi le goût de votre choucroute ou des moules (cuisson), ou accompagnera un potjevleesch, des frites de patate douce, un risotto de légumes, un jambon persillé, un reblochon...

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Accueil | © Petite Brasserie Picarde 2023 | Tous droits réservés | Contact | Mentions lĂ©gales | Admin